Comment bien choisir vos combustibles granulés

Si vous disposez d’un poêle à granulés, vous ne faites peut-être pas particulièrement attention aux granulés que vous utilisez. C’est une erreur : en effet, tous les grains ne se valent pas, et la qualité de votre combustible influence la longévité de votre poêle, ainsi que son emprunte environnementale !

A la fois performant et économique, ce combustible est issu des résidus de scieries, comme les sciures et les copeaux de bois. Certifications, taille, densité… Nous vous donnons toutes les clés pour choisir vos granulés de bois, aussi appelés « pellets ».

Les certifications

Le marché des granulés, comme beaucoup d’autres produits, a mis en place des certifications afin de pouvoir évaluer la qualité des pellets.

La plus exigeante est la certification DINPlus, qui est obtenue selon l’origine du bois, ainsi que grâce à un suivi rigoureux tout au long de la production, afin d’obtenir un produit performant et optimal. Les certifications NF et EN Plus sont également fiables.

Attention cependant : certains producteurs de granulés falsifient ces certifications en jouant sur les noms, ainsi ne vous laissez pas avoir par les mentions DIN+ ou EN+, qui sont erronées. Afin d’être sûr que vous vous trouvez bien face à un produit certifié, recherchez le logo ainsi que le numéro de certification, garants de son authenticité.

La taille

La taille de vos pellets est importante, puisqu’un pellet trop grand pourrait entraîner le blocage de votre système de chauffage. Nous vous recommandons d’utiliser des pellets de 6 à 8mm de diamètre, et de 2 à 3cm de long.

La composition des granulés :

  • Le taux de fines doit être inférieur à 1%. Si ce n’est pas le cas, ils risquent de brûler trop rapidement, et encrasseront également plus votre conduit.
  • La densité a un impact direct sur le taux de fines : plus la densité est élevée, plus le taux de fines est bas. Il vous faut donc choisir un granulé avec une haute densité ; ainsi il produira plus de chaleur.
  • Le taux d’humidité doit être situé entre 8% et 10% afin de conserver un bon rendement, et ne pas encrasser votre conduit.
  • Privilégiez les granulés sans additifs : ceux-ci sont mauvais pour l’environnement puisqu’ils émettent plus de gaz à effet de serre, de plus ils produisent plus de cendres.
  • La durabilité mécanique correspond à la résistance aux chocs des granulés, il faut donc choisir des granulés avec une durabilité mécanique supérieure à 95%.
  • Le pouvoir calorifique est lui aussi important ; un haut pouvoir calorifique (environ 5kWh/kg) permet d’augmenter vos performances de chauffe.

 

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour choisir les granulés les plus performants et les moins polluants !

Comments ( 31 )

Comments are closed.